Covid19 : actualisation des consignes - Définition des cas contact

Publié le 5 août 2021par DELTON Liliane

Covid-19

Définition des cas possibles, probables et confirmés - Conditions pour être une personne cas contact. Conduite à tenir.

Dans une note datée du 2 Aout 2021, le ministère des solidarités et de la santé actualise les consignes sanitaires.
Voici une synthèse simplifiée, reportez vous au document intégral ci-dessous pour avoir tous les détails et les explications complètes.

Définition des cas Covid 19

  • Cas possible : personne vaccinée ou non, ayant été en contact à risque avec un cas confirmé ou non, présentant des signes évocateurs de Covid 19. Infection respiratoire aigüe avec fièvre ou survenue soudaine d’une grande fatigue , maux de tête, perte de gout etc.
    Chez les enfants : en plus des signes ci-dessus, rajouter l’altération de l’état général, diarrhée, fièvre isolée chez le bébé de moins de 3 mois
  • Cas probable : personne vaccinée ou non présentant des signes cliniques et des signes visibles au scanner thoracique évocateurs de Covid19 ( par exemple personne avec un test négatif mais dont le médecin évoque un résultat faussement négatif)
  • Cas confirmé : personne présentant des symptômes ou non, vaccinée ou non avec un résultat PCR positif.

Prise en charge des cas possibles, probables et confirmés

  • Cas possible ou probable d’infection : isolement dès les premiers symptômes et Test PCR
  • Tout cas ayant des symptômes et confirmé par un test PCR fait l’objet d’un isolement de 10 jours
  • Tout cas sans symptômes mais confirmé par un test PCR : isolement de 10 jours

Qu’est-ce une personne contact ?

Pour être une personne contact, il faut avoir été en présence d’un cas confirmé avec une absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact :

  • absence de séparation physique d’au moins deux êtres ou absence de deux espaces indépendants (vitre, hygiaphone)
  • absence de port du masque chirurgical porté par le cas confirmé OU par la personne contact

NB : si vous portez un masque chirurgical vous n’êtes pas un cas contact. Si vous n’avez pas porté de masque mais qu’il s’agit de personnes croisées dans l’espace public de manière fugace, vous n’êtes pas cas contact.

Trois niveaux de risque pour les personnes contact : élevé, modéré, négligeable

  1. une personne contact à risque élevé : pas vaccinée ou une seule dose ou totalement mais depuis moins de 7jours
    Contact direct avec le cas confirmé en face à face à moins de 2 mètres, sans masque
    Ou dans un espace intérieur (bureau, salle de réunion, véhicule personnel, salle de restaurant) pendant au moins 15 minutes consécutives, sans masque.
  2. Une personne contact à risque modéré  : dans les mêmes situation que ci-dessus mais la personne est vaccinée totalement depuis au moins 7 jours
  3. Une personne contact à risque négligeable : ayant déjà eu le Covid 19 avec une sérologie qui atteste des anticorps développés par l’organisme.
    Toutes les autres situations de contact, autres que celles décrites au point 1

Prise en charges des personnes contact à risque

  • Pour les personnes contact à risque élevé  : test de dépistage PCR immédiat (pour les enfants de moins de 6 ans, cela peut être un prélèvement salivaire)
    En cas de test positif la personne devient un cas confirmé (isolement 10 jours)
    En cas de test négatif : quarantaine de 7 jours à domicile (ou 17 jours si la personne vit avec le cas contact). A l’issue de la quarantaine nouveau test PCR ou bien prolongement de la quarantaine de 7 jours supplémentaires (sauf pour les enfants de moins de 6 ans)
  • Pour les personnes contact à risque modéré : test de dépistage PCR immédiat (comme ci-dessus) mais pas de quarantaine.
    Si test négatif, un second test est réalisé 7 jours après
  • Pour les personnes contact à risque négligeable : pas de quarantaine, pas de test, juste une autosurveillance d’apparition d’éventuels symptômes.

 

Adhérez en ligne !

Cliquez ici...
Connexion adhérent
Rechercher sur le site
Recevez notre newsletter

Infos SMIC

Informations au 01/10/2021

  • Smic horaire : 10,48 € (8.175 € net)
  • Tarif minimum : 2,94 € brut de l’heure (2,30 € net)
  • Maximum journalier à ne pas dépasser : 52,40 € brut - 40,87 € net
  • Indemnité d’entretien :
    • 2,65 € minimum par journée de travail jusqu’à 7h31
    • Pour 9 h : 3,17 €
    • 0,3523 € par heure d’accueil au-delà de 9 h
  • Le chiffre pour passer du net au brut (et vice versa) est de
    • 0,7801 (0,7651 pour l’Alsace) hors HC et HS
    • 0,8932 pour les HS/HC (0,8782 pour l’Alsace)